Q.G. Draculs - Wasat

Quartier général de l'alliance Draculs de Wasat
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'alliance Draculs a été dissoute le 23/07, pour laisser place à une nouvelle alliance : Suits And Dresses [Awesome]

Partagez | 
 

 [JEU] L'Histoire avec un grand H!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Payahsson



Messages : 583


MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   Jeu 21 Nov - 15:29

Un jour, un pâtissier fou se casse la jambe en essayant de jongler.

Sa femme, la boulangère machiavélique suceuse de sang, marcha sur sa jambe cassée et croquât a pleine dent une grosse pomme bien rouge et bien juteuse.

Le pâtissier crie de douleur tandis que l'horrible pâtissière mange sa pomme juteuse jusqu'au trognon puis s écria "Yappari ningen te... Omoshiroi... !", et... le pâtissier fou lui morda la jambe.

Leurs fils arriva en pleurant avec une tâche sur son pantalon...

"Maman, le lapin vert est venu et m'a..." le petit vit ses parents ensanglantés et leur dit : bien fait pour vous !

Un oiseau qui n'avait ni plume ni ami ni âme, se mit sur le cadavre du pâtissier, cet oiseau était roux, puis il devenait de plus en plus rouge, du sang sans doute.

Deux heure plus tard, le psychiatre de la famille a eu un bébé en consultation, le fils du pâtissier, pour soigner son attirance érotique envers les pâtisseries, quand soudain une femme mi femme mi vers de terre débarqua et dit:

"Gratte moi bien les fesses!"

Chose qu'il n'a pas faîtes. En vérité il a fait bien pire que ça, il a fait cuire la mi-femme mi-ver avant de la manger tout cru et en gobant tous ses organes avec de la crème Chantilly fait à partir de  mousse à raser.  Tout à coup une main sorti de son orifice postérieur et elle attrapa le psychiatre par sa jolie cravate bleu et rose aux motifs psychédéliques. Ce dernier pris de panique commença à réciter le nombre Pi en sautillant les bras levé vers le ciel, lorsque soudain la main reparti par la ou elle était venu. Elle commenca à gigoter violemment et le psychiatre commença à aimer ça et à gémir bruyamment. Sa fille ayant entendu tout ça, elle crie: " PAPA!!... Oh, sa a l'air bien ce que tu fais Surprised Je peux essayer?"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranny
Gérant
Gérant
Tyranny

Messages : 350

Age : 26

MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   Jeu 21 Nov - 15:54

Un jour, un pâtissier fou se casse la jambe en essayant de jongler.

Sa femme, la boulangère machiavélique suceuse de sang, marcha sur sa jambe cassée et croquât a pleine dent une grosse pomme bien rouge et bien juteuse.

Le pâtissier crie de douleur tandis que l'horrible pâtissière mange sa pomme juteuse jusqu'au trognon puis s écria "Yappari ningen te... Omoshiroi... !", et... le pâtissier fou lui morda la jambe.

Leurs fils arriva en pleurant avec une tâche sur son pantalon...

"Maman, le lapin vert est venu et m'a..." le petit vit ses parents ensanglantés et leur dit : bien fait pour vous !

Un oiseau qui n'avait ni plume ni ami ni âme, se mit sur le cadavre du pâtissier, cet oiseau était roux, puis il devenait de plus en plus rouge, du sang sans doute.

Deux heure plus tard, le psychiatre de la famille a eu un bébé en consultation, le fils du pâtissier, pour soigner son attirance érotique envers les pâtisseries, quand soudain une femme mi femme mi vers de terre débarqua et dit:

"Gratte moi bien les fesses!"

Chose qu'il n'a pas faîtes. En vérité il a fait bien pire que ça, il a fait cuire la mi-femme mi-ver avant de la manger tout cru et en gobant tous ses organes avec de la crème Chantilly fait à partir de  mousse à raser.  Tout à coup une main sorti de son orifice postérieur et elle attrapa le psychiatre par sa jolie cravate bleu et rose aux motifs psychédéliques. Ce dernier pris de panique commença à réciter le nombre Pi en sautillant les bras levé vers le ciel, lorsque soudain la main reparti par la ou elle était venu. Elle commenca à gigoter violemment et le psychiatre commença à aimer ça et à gémir bruyamment. Sa fille ayant entendu tout ça, elle crie: " PAPA!!... Oh, sa a l'air bien ce que tu fais  Je peux essayer?", mais le père se rappela qu'il possédait dans son armoire un litre d'eau-de-vie presque plein, car il avait conservé l'habitude militaire de tuer le ver chaque matin...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Payahsson

Payahsson

Messages : 583

Age : 18

MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   Jeu 21 Nov - 16:03

Un jour, un pâtissier fou se casse la jambe en essayant de jongler.

Sa femme, la boulangère machiavélique suceuse de sang, marcha sur sa jambe cassée et croquât a pleine dent une grosse pomme bien rouge et bien juteuse.

Le pâtissier crie de douleur tandis que l'horrible pâtissière mange sa pomme juteuse jusqu'au trognon puis s écria "Yappari ningen te... Omoshiroi... !", et... le pâtissier fou lui morda la jambe.

Leurs fils arriva en pleurant avec une tâche sur son pantalon...

"Maman, le lapin vert est venu et m'a..." le petit vit ses parents ensanglantés et leur dit : bien fait pour vous !

Un oiseau qui n'avait ni plume ni ami ni âme, se mit sur le cadavre du pâtissier, cet oiseau était roux, puis il devenait de plus en plus rouge, du sang sans doute.

Deux heure plus tard, le psychiatre de la famille a eu un bébé en consultation, le fils du pâtissier, pour soigner son attirance érotique envers les pâtisseries, quand soudain une femme mi femme mi vers de terre débarqua et dit:

"Gratte moi bien les fesses!"

Chose qu'il n'a pas faîtes. En vérité il a fait bien pire que ça, il a fait cuire la mi-femme mi-ver avant de la manger tout cru et en gobant tous ses organes avec de la crème Chantilly fait à partir de  mousse à raser.  Tout à coup une main sorti de son orifice postérieur et elle attrapa le psychiatre par sa jolie cravate bleu et rose aux motifs psychédéliques. Ce dernier pris de panique commença à réciter le nombre Pi en sautillant les bras levé vers le ciel, lorsque soudain la main reparti par la ou elle était venu. Elle commenca à gigoter violemment et le psychiatre commença à aimer ça et à gémir bruyamment. Sa fille ayant entendu tout ça, elle crie: " PAPA!!... Oh, sa a l'air bien ce que tu fais  Je peux essayer?", mais le père se rappela qu'il possédait dans son armoire un litre d'eau-de-vie presque plein, car il avait conservé l'habitude militaire de tuer le ver chaque matin. "Ma fille, va donc me chercher l'eau-de-vie dans l'armoire et...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranny
Gérant
Gérant
Tyranny

Messages : 350

Age : 26

MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   Jeu 21 Nov - 16:12

Un jour, un pâtissier fou se casse la jambe en essayant de jongler.

Sa femme, la boulangère machiavélique suceuse de sang, marcha sur sa jambe cassée et croquât a pleine dent une grosse pomme bien rouge et bien juteuse.

Le pâtissier crie de douleur tandis que l'horrible pâtissière mange sa pomme juteuse jusqu'au trognon puis s écria "Yappari ningen te... Omoshiroi... !", et... le pâtissier fou lui morda la jambe.

Leurs fils arriva en pleurant avec une tâche sur son pantalon...

"Maman, le lapin vert est venu et m'a..." le petit vit ses parents ensanglantés et leur dit : bien fait pour vous !

Un oiseau qui n'avait ni plume ni ami ni âme, se mit sur le cadavre du pâtissier, cet oiseau était roux, puis il devenait de plus en plus rouge, du sang sans doute.

Deux heure plus tard, le psychiatre de la famille a eu un bébé en consultation, le fils du pâtissier, pour soigner son attirance érotique envers les pâtisseries, quand soudain une femme mi femme mi vers de terre débarqua et dit:

"Gratte moi bien les fesses!"

Chose qu'il n'a pas faîtes. En vérité il a fait bien pire que ça, il a fait cuire la mi-femme mi-ver avant de la manger tout cru et en gobant tous ses organes avec de la crème Chantilly fait à partir de  mousse à raser.  Tout à coup une main sorti de son orifice postérieur et elle attrapa le psychiatre par sa jolie cravate bleu et rose aux motifs psychédéliques. Ce dernier pris de panique commença à réciter le nombre Pi en sautillant les bras levé vers le ciel, lorsque soudain la main reparti par la ou elle était venu. Elle commenca à gigoter violemment et le psychiatre commença à aimer ça et à gémir bruyamment. Sa fille ayant entendu tout ça, elle crie: " PAPA!!... Oh, sa a l'air bien ce que tu fais  Je peux essayer?", mais le père se rappela qu'il possédait dans son armoire un litre d'eau-de-vie presque plein, car il avait conservé l'habitude militaire de tuer le ver chaque matin. "Ma fille, va donc me chercher l'eau-de-vie dans l'armoire et  Eve était insatisfaite. Dieu lui avait fait croire qu'Adam n'était pas le premier venu, or il l'était...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Payahsson

Payahsson

Messages : 583

Age : 18

MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   Sam 23 Nov - 13:42

Un jour, un pâtissier fou se casse la jambe en essayant de jongler.

Sa femme, la boulangère machiavélique suceuse de sang, marcha sur sa jambe cassée et croquât a pleine dent une grosse pomme bien rouge et bien juteuse.

Le pâtissier crie de douleur tandis que l'horrible pâtissière mange sa pomme juteuse jusqu'au trognon puis s écria "Yappari ningen te... Omoshiroi... !", et... le pâtissier fou lui morda la jambe.

Leurs fils arriva en pleurant avec une tâche sur son pantalon...

"Maman, le lapin vert est venu et m'a..." le petit vit ses parents ensanglantés et leur dit : bien fait pour vous !

Un oiseau qui n'avait ni plume ni ami ni âme, se mit sur le cadavre du pâtissier, cet oiseau était roux, puis il devenait de plus en plus rouge, du sang sans doute.

Deux heure plus tard, le psychiatre de la famille a eu un bébé en consultation, le fils du pâtissier, pour soigner son attirance érotique envers les pâtisseries, quand soudain une femme mi femme mi vers de terre débarqua et dit:

"Gratte moi bien les fesses!"

Chose qu'il n'a pas faîtes. En vérité il a fait bien pire que ça, il a fait cuire la mi-femme mi-ver avant de la manger tout cru et en gobant tous ses organes avec de la crème Chantilly fait à partir de  mousse à raser.  Tout à coup une main sorti de son orifice postérieur et elle attrapa le psychiatre par sa jolie cravate bleu et rose aux motifs psychédéliques. Ce dernier pris de panique commença à réciter le nombre Pi en sautillant les bras levé vers le ciel, lorsque soudain la main reparti par la ou elle était venu. Elle commenca à gigoter violemment et le psychiatre commença à aimer ça et à gémir bruyamment. Sa fille ayant entendu tout ça, elle crie: " PAPA!!... Oh, sa a l'air bien ce que tu fais  Je peux essayer?", mais le père se rappela qu'il possédait dans son armoire un litre d'eau-de-vie presque plein, car il avait conservé l'habitude militaire de tuer le ver chaque matin. "Ma fille, va donc me chercher l'eau-de-vie dans l'armoire"  Eve était insatisfaite. Dieu lui avait fait croire qu'Adam n'était pas le premier venu, or ils étaient plusieurs hommes mais aucun ne voulait lui montrer ce qu'est...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranny
Gérant
Gérant
Tyranny

Messages : 350

Age : 26

MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   Sam 23 Nov - 13:47

Un jour, un pâtissier fou se casse la jambe en essayant de jongler.

Sa femme, la boulangère machiavélique suceuse de sang, marcha sur sa jambe cassée et croquât a pleine dent une grosse pomme bien rouge et bien juteuse.

Le pâtissier crie de douleur tandis que l'horrible pâtissière mange sa pomme juteuse jusqu'au trognon puis s écria "Yappari ningen te... Omoshiroi... !", et... le pâtissier fou lui morda la jambe.

Leurs fils arriva en pleurant avec une tâche sur son pantalon...

"Maman, le lapin vert est venu et m'a..." le petit vit ses parents ensanglantés et leur dit : bien fait pour vous !

Un oiseau qui n'avait ni plume ni ami ni âme, se mit sur le cadavre du pâtissier, cet oiseau était roux, puis il devenait de plus en plus rouge, du sang sans doute.

Deux heure plus tard, le psychiatre de la famille a eu un bébé en consultation, le fils du pâtissier, pour soigner son attirance érotique envers les pâtisseries, quand soudain une femme mi femme mi vers de terre débarqua et dit:

"Gratte moi bien les fesses!"

Chose qu'il n'a pas faîtes. En vérité il a fait bien pire que ça, il a fait cuire la mi-femme mi-ver avant de la manger tout cru et en gobant tous ses organes avec de la crème Chantilly fait à partir de  mousse à raser.  Tout à coup une main sorti de son orifice postérieur et elle attrapa le psychiatre par sa jolie cravate bleu et rose aux motifs psychédéliques. Ce dernier pris de panique commença à réciter le nombre Pi en sautillant les bras levé vers le ciel, lorsque soudain la main reparti par la ou elle était venu. Elle commenca à gigoter violemment et le psychiatre commença à aimer ça et à gémir bruyamment. Sa fille ayant entendu tout ça, elle crie: " PAPA!!... Oh, sa a l'air bien ce que tu fais  Je peux essayer?", mais le père se rappela qu'il possédait dans son armoire un litre d'eau-de-vie presque plein, car il avait conservé l'habitude militaire de tuer le ver chaque matin. "Ma fille, va donc me chercher l'eau-de-vie dans l'armoire"  Eve était insatisfaite. Dieu lui avait fait croire qu'Adam n'était pas le premier venu, or ils étaient plusieurs hommes mais aucun ne voulait lui montrer ce qu'est mijote le petit nain aux yeux des vaques de la mer à l'assaut des rochers qui jouais dans mes toillettes....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Payahsson

Payahsson

Messages : 583

Age : 18

MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   Sam 23 Nov - 13:53

Un jour, un pâtissier fou se casse la jambe en essayant de jongler.

Sa femme, la boulangère machiavélique suceuse de sang, marcha sur sa jambe cassée et croquât a pleine dent une grosse pomme bien rouge et bien juteuse.

Le pâtissier crie de douleur tandis que l'horrible pâtissière mange sa pomme juteuse jusqu'au trognon puis s écria "Yappari ningen te... Omoshiroi... !", et... le pâtissier fou lui morda la jambe.

Leurs fils arriva en pleurant avec une tâche sur son pantalon...

"Maman, le lapin vert est venu et m'a..." le petit vit ses parents ensanglantés et leur dit : bien fait pour vous !

Un oiseau qui n'avait ni plume ni ami ni âme, se mit sur le cadavre du pâtissier, cet oiseau était roux, puis il devenait de plus en plus rouge, du sang sans doute.

Deux heure plus tard, le psychiatre de la famille a eu un bébé en consultation, le fils du pâtissier, pour soigner son attirance érotique envers les pâtisseries, quand soudain une femme mi femme mi vers de terre débarqua et dit:

"Gratte moi bien les fesses!"

Chose qu'il n'a pas faîtes. En vérité il a fait bien pire que ça, il a fait cuire la mi-femme mi-ver avant de la manger tout cru et en gobant tous ses organes avec de la crème Chantilly fait à partir de  mousse à raser.  Tout à coup une main sorti de son orifice postérieur et elle attrapa le psychiatre par sa jolie cravate bleu et rose aux motifs psychédéliques. Ce dernier pris de panique commença à réciter le nombre Pi en sautillant les bras levé vers le ciel, lorsque soudain la main reparti par la ou elle était venu. Elle commenca à gigoter violemment et le psychiatre commença à aimer ça et à gémir bruyamment. Sa fille ayant entendu tout ça, elle crie: " PAPA!!... Oh, sa a l'air bien ce que tu fais  Je peux essayer?", mais le père se rappela qu'il possédait dans son armoire un litre d'eau-de-vie presque plein, car il avait conservé l'habitude militaire de tuer le ver chaque matin. "Ma fille, va donc me chercher l'eau-de-vie dans l'armoire"  Eve était insatisfaite. Dieu lui avait fait croire qu'Adam n'était pas le premier venu, or ils étaient plusieurs hommes mais aucun ne voulait lui montrer ce qu'est mijote le petit nain aux yeux des vaques de la mer à l'assaut des rochers qui jouais dans mes toillettes.

Le vieux patissier se réveilla, intact, avec sa bonne grosse femme auprès de lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranny
Gérant
Gérant
Tyranny

Messages : 350

Age : 26

MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   Sam 23 Nov - 18:52

Un jour, un pâtissier fou se casse la jambe en essayant de jongler.

Sa femme, la boulangère machiavélique suceuse de sang, marcha sur sa jambe cassée et croquât a pleine dent une grosse pomme bien rouge et bien juteuse.

Le pâtissier crie de douleur tandis que l'horrible pâtissière mange sa pomme juteuse jusqu'au trognon puis s écria "Yappari ningen te... Omoshiroi... !", et... le pâtissier fou lui morda la jambe.

Leurs fils arriva en pleurant avec une tâche sur son pantalon...

"Maman, le lapin vert est venu et m'a..." le petit vit ses parents ensanglantés et leur dit : bien fait pour vous !

Un oiseau qui n'avait ni plume ni ami ni âme, se mit sur le cadavre du pâtissier, cet oiseau était roux, puis il devenait de plus en plus rouge, du sang sans doute.

Deux heure plus tard, le psychiatre de la famille a eu un bébé en consultation, le fils du pâtissier, pour soigner son attirance érotique envers les pâtisseries, quand soudain une femme mi femme mi vers de terre débarqua et dit:

"Gratte moi bien les fesses!"

Chose qu'il n'a pas faîtes. En vérité il a fait bien pire que ça, il a fait cuire la mi-femme mi-ver avant de la manger tout cru et en gobant tous ses organes avec de la crème Chantilly fait à partir de  mousse à raser.  Tout à coup une main sorti de son orifice postérieur et elle attrapa le psychiatre par sa jolie cravate bleu et rose aux motifs psychédéliques. Ce dernier pris de panique commença à réciter le nombre Pi en sautillant les bras levé vers le ciel, lorsque soudain la main reparti par la ou elle était venu. Elle commenca à gigoter violemment et le psychiatre commença à aimer ça et à gémir bruyamment. Sa fille ayant entendu tout ça, elle crie: " PAPA!!... Oh, sa a l'air bien ce que tu fais  Je peux essayer?", mais le père se rappela qu'il possédait dans son armoire un litre d'eau-de-vie presque plein, car il avait conservé l'habitude militaire de tuer le ver chaque matin. "Ma fille, va donc me chercher l'eau-de-vie dans l'armoire"  Eve était insatisfaite. Dieu lui avait fait croire qu'Adam n'était pas le premier venu, or ils étaient plusieurs hommes mais aucun ne voulait lui montrer ce qu'est mijote le petit nain aux yeux des vaques de la mer à l'assaut des rochers qui jouais dans mes toilettes.

Le vieux pâtissier se réveilla, intact, avec sa bonne grosse femme auprès de lui. Le problème c'est qu'elle sentait le poisson qui s'est laissé bronzer trop longtemps...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JEU] L'Histoire avec un grand H!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JEU] L'Histoire avec un grand H!
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» changer l'histoire avec notre voix
» Le TOP des PTC "Infinity Bux" avec des gains plus de 200$/mois !!
» Réparation du lapin: Mon histoire
» DEBRIEFING tournoi 40k de l'AAJH
» [Terminé] L'Art avec un grand A (23 Juissidor)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Q.G. Draculs - Wasat :: Départements externes :: Taverne-
Sauter vers: